JA 28

Les jeunes agriculteurs d'Eure et Loir

déc 18 2014

Assemblée Générale JA 28 – vendredi 16 janvier

Jeunes Agriculteurs d’Eure-et-Loir organise le vendredi 16 janvier 2015 son Assemblée Générale sur le thème de la diversification.

 
 Trois agriculteurs euréliens à l’honneur

Si l’agriculture et l’industrie agroalimentaire pèsent 60 milliards d’euros sur la balance commerciale, si la France est le premier producteur européen, c’est grâce au dynamisme dans notre agriculture. C’est grâce aussi aux capacités d’innovation et d’adaptation des jeunes qui s’installent, à leur sens de l’entreprise et à leur créativité.

A travers leur après-midi témoignage, les JA 28 souhaitent donc faire découvrir au public eurélien, trois agriculteurs de leur département qui ont mené  des projets innovants sur leur exploitation.

 

Samuel De Smet
Basé sur la commune de Broué (28), Samuel est installé depuis le 1er janvier 2013 en association avec ses parents, sur une exploitation de 145 ha. Pour son projet d’installation, il a choisi d’introduire une culture à forte valeur ajouté qu’il maitrise du semis à la commercialisation : le safran.

Il a fait de cette diversification, la force de son exploitation : sa safranière de 85 ares, compte aujourd’hui 135000 bulbes  et permet de récolter 1 kg de safran chaque année. Il vend ainsi son épice auprès des restaurateurs euréliens et espère dans les 5 ans à venir, de trouver des partenaires semi-industriels et de s’implanter dans les grands restaurants parisiens. Lauréat du concours Graines d’agriculteurs 2014, Samuel compte s’appuyer sur les retombées médiatiques positifs pour accroitre la renommée de son safran « made in Eure et Loir ».

Baptiste Frichot
 Installé sur la commune de Moriers depuis le 1er janvier 2006, sur 270 ha avec trois associés,  Baptiste a choisi de se diversifier en 2008 en introduisant sur son exploitation du miscanthus.

Cette culture naturelle, qui ne nécessite pas d’utilisation de phytosanitaires et d’engrais, pousse aujourd’hui à son rythme de croisière sur 5 ha, à proximité de Bonneval au pied du bassin de captage en eau potable.
Baptiste, s’attache aujourd’hui à commercialiser sa production en vendant son miscanthus à des particuliers, des paysagistes ou à  des collectivités à la recherche d’un paillage naturel et local. Il démarche également les particuliers et les centres équestres pour leur proposer une litière de qualité pour le bien-être de leurs animaux.
Heureux de pouvoir maitriser l’amont et l’aval de sa production, Baptiste espère aujourd’hui solidifier son réseau d’acheteurs.
Dominique Guerin
Installé sur la commune du Gué de Longroi (28), Dominique cultive depuis 2001 sur 80 ha, du tabac. Une diversification qui prend une place importante dans sa ferme, et permise notamment grâce à la construction de cinq serres, de nombreux fours et d’une chaudière à bois. En 2011, il  recherchait une production complémentaire pour amortir l’utilisation de sa chaudière et de son forage d’irrigation. Pour contrer ce handicap, il décide ainsi de produire de la spiruline dans des bassins chauffés. Une production d’une grande complexité, qu’il entend bien maitriser dans les deux années à venir.

  • La programmation 

Matin: huis clos avec les adhérents

Après-midi ouverte à tous 

> 14h30 : Discours de Théophile Pelé, Président JA 28

> 14h45: Présentation du film du rapport d’activités 2014

> 15h : Témoignages des trois agriculteurs

> 16h15 : Discours d’un représentant de l’Etat

 

  • Lieu: chambre de l’agriculture à Chartres
nov 13 2014

Inscrivez-vous à la soirée rencontre des JA 28 : l’agri’night

Envie de faire des rencontres ? De passer une soirée en toute convivialité? De participer à des jeux d’équipe sur le thème de l’agriculture? 

L’agri’night est faite pour vous !

 

  • L’agri’night, une soirée aux multiples saveurs

Au programme, une ambiance chaleureuse, cosy et une soirée placée sous le signe de la décontraction et de la convivialité.

La soirée débutera en after work dès 19h30 et se poursuivra jusqu’à 1h du matin.

Trois animations majeures vous seront proposées pour vous permettre de faire des rencontres sans pression, où l’on prend le temps de se connaître.

1- Cocktail dinatoire

Quoi de mieux pour se délecter les papilles et entamer des discussion, qu’un cocktail dinatoire, suivi d’animations !

  2- Initiation à la dégustation de bières

Surprenante et créatrice de bonne humeur, la bière vous dévoilera ses lettres de noblesse. Couleur, mousse, parfum,  goût,.. n’auront plus de secrets pour vous.

3- Découverte gourmande

A travers des jeux de dégustation, vous découvrirez des produits qui constituent la gastronomie eurélienne. Un voyage du goût plutôt surprenant !

 

 4- Agri’Quizz
Venez tester vos connaissances sur le monde agricole !

 

  •  A qui s’adresse la soirée ?

 Pour les hommes : aux jeunes agriculteurs, adhérent au syndicat des Jeunes Agriculteurs d’Eure et Loir, qui souhaitent rencontrer des ami(e)s et/ou l’amour (-> la soirée est donc ouverte aux célibataires et aux non célibataires).

 Pour les femmes : à toutes celles qui aiment la campagne et qui ont envie de rencontrer des ami(e)s et/ou l’amour : citadine, habitante du monde rural, agricultrice…

> A tous ceux qui ont envie de passer une soirée de détente, simple et conviviale

> A toux ceux qui ont entre 18 ans et 35 ans

 

  • Comment s’inscrire?

Pour s’inscrire il faut:

•  avoir entre 18 et 35 ans, âge des adhérents des Jeunes Agriculteurs d’Eure-et-Loir

• Télécharger le bulletin de participation

  inscriptionmecs.pdf (283.6 KiB, 125 téléchargements)

  inscirptionfille.jpg (331.8 KiB, 41 téléchargements)

• L’imprimer et le renvoyer par mail à cdja28@aol.com , ou par courrier:

Jeunes Agriculteurs 28

Maison de l’agriculture

10 rue Dieudonnée Costes

28024 Chartres

Envoyer une photo aux JA  28

 

  • Tarifs

15 € femme

20 € homme

 Lieu: bar loudge le XV 15 Place Châtelet, 28000 Chartres

 

  • Pour toute demande d’informations : 02 37 24 46 54

 

nov 06 2014

Mobilisation du 4 novembre : les agriculteurs se mobilisent en nombre !

Après quinze jours d’actions coup de poing des JA dans les cantons, tous les agriculteurs se sont réunis à Chartres le 4 novembre au soir pour répondre au mot d’ordre d’action nationale et maintenir la pression sur le gouvernement, en charge d’apporter des réponses concrètes sur 8 revendications. Plus de 300 agriculteurs venus de tout le département se sont ainsi mobilisés pour venir semer leur avenir (et leur colère) en menant une opération « semis » au sein de Chartres métropole, jetant à la volée des graines à semer dans tous les espaces verts. Puis, près d’une vingtaine de bennes remplis de fumier, de terre, de paille et de déchets a été déversée devant la préfecture, la DDT et le centre des impôts. Cette mobilisation exceptionnelle et réussie traduit bien la crise morale qui mine nos campagnes depuis de longs mois. Toute cette mobilisation a été porteuse de résultats puisque le Premier Ministre, rencontré le 7 octobre dernier s’était engagé à mobiliser les ministres concernés. Cela a conduit le Gouvernement à apporter des réponses concrètes à 5 de nos revendications. Pour les autres points, des pistes sont ouvertes : nous continuerons à y travailler avec vigilance et fermeté d’autant plus que le dossier installation n’est pas évoqué.