JA 28

Les jeunes agriculteurs d'Eure et Loir

jan 29 2016

Les secrétaires généraux des Jeunes agriculteurs d’Eure-et-Loir et de la FDSEA et lancent un appel à mobilisation pour la survie des exploitations agricoles d’Eure-et-Loir.

« Nos productions souffrent. Ce n’est malheureusement pas nouveau pour l’élevage, mais la situation est loin de s’améliorer malgré les fortes mobilisations de l’an passé et la crise s’étend désormais aux productions végétales.

Les cours des céréales dégringolent tous les jours, le plan de soutien à l’élevage n’est qu’un cache misère… qui ne cache plus rien. La nouvelle enveloppe annoncée par le gouvernement cette semaine ne suffit pas et n’apportera pas les réponses nécessaires pour redonner un avenir à notre agriculture. A chaque réforme de la PAC, on nous vend une réorientation des aides en faveur de l’élevage : est-ce que la filière va mieux pour autant ? Bien sur que non, alors ça suffit ! Nous ne pouvons pas laisser passer ce mépris de nos dirigeants et des opérateurs économiques.
En face de nous, nous trouvons des industriels qui semblent se reconstituer un joli matelas sur notre dos, une administration départementale qui attend en vain des instructions de Paris pour l’instruction de nos dossiers PAC, et Paris qui n’a pas de ministre, laissant libre court à l’imagination fertile mais destructrice de ses fonctionnaires. Pendant ce temps, la commission européenne mène une enquête pour savoir si les agriculteurs ne se sont pas entendus sur les prix. C’est le monde à l’envers !

Des actions se sont succédées ces derniers jours dans plusieurs départements et montrent la détermination des agriculteurs à sauver leurs exploitations. La pression ne doit pas tomber si l’on veut se faire entendre. C’est pourquoi, en Eure-et-Loir, une mobilisation générale aura lieu mardi 2 février à Chartres. Les organisations professionnelles agricoles, les coopératives, les centres de gestion et les concessionnaires doivent se sentir concernés par cette mobilisation et devront se montrer solidaire en rejoignant le mouvement. Tenez-vous prêts, nous comptons sur votre présence pour la survie de notre agriculture ! »

Pierre MANENT, secrétaire général JA 28
Bertrand PETIT, secrétaire général FDSEA 28

Informations pratiques

Pour une meilleure organisation, il est nécessaire de vous inscrire via le formulaire en ligne en cliquant ICI.

jan 19 2016

Les Jeunes Agriculteurs 28 vous présentent leur nouveau président

Les Jeunes Agriculteurs d’Eure-et-Loir, ont le plaisir de vous annoncer l’élection de leur nouveau bureau, présidé par David Faucheux.

David est céréalier sur la commune de Péronville et adhère au canton de Châteaudun. Il cultive des SCOP, des oignons, des pommes de terre et de l’œillette.

Chez les JA 28, il a été vice-président en charge de l’installation de 2012 à 2014, puis trésorier à la région Centre, et de 2014 à 2016 trésorier au département.

 Voici également la composition du nouveau bureau:

jan 11 2016

Les JA 28 vous invitent à leur assemblée générale – vendredi 15 janvier

Jeunes Agriculteurs d’Eure-et-Loir organise le vendredi 15 janvier 2016 son Assemblée Générale sur le thème de la diversification. Une assemblée générale qui se veut élective via la mise en place d’un nouveau conseil d’administration à la tête du syndicat.

 

  • Trois agriculteurs euréliens à l’honneur

Le complément de revenu, la valorisation du patrimoine, l’adaptation à la demande sociétale, la meilleure maîtrise des aléas de production, etc. sont autant de leitmotivs qui poussent les agriculteurs à se diversifier. Le département de l’Eure-et-Loir n’est pas rester bien sûr à l’écart de cette tendance, et trois agriculteurs au parcours innovant, viendront présenter leur atelier de diversification à l’occasion de l’assemblée générale des JA 28.

François Lorin

Chez François Lorin, la production de moutarde ne s’arrête pas à la récolte. Il cultive en effet depuis 2010, six hectares de moutarde qu’il transforme sur l’exploitation. Il utilise une fabrication traditionnelle à la meule de pierre pour une moutarde 100% maison et made in Eure et Loir, un procédé unique en France.

 

 

 

Denis Lhuillery

Denis Lhuillery s’est lancé avec son fils Florian, dans la production de chanvre en 2014, une culture respectueuse de l’environnement, qui ne nécessite aucun apport d’intrants du fait de sa forte résistance aux maladies et de sa croissance rapide. Son originalité ? Récolter les graines sur pied pour fabriquer de l’huile de chanvre, une huile à valeur nutritionnelle exceptionnelle et à usages multiples. Il valorise ainsi à 100% sa culture, la fibre et la chénevotte issues de la paille de chanvre étant elles aussi commercialisées pour la construction de bâtiment, les litières pour animaux, ou pour les paillages.

 

Jean-Edouard Jeauneau

Chez Jean-Edouard Jeauneau, la recherche de la diversification est omniprésente. En agriculture biologique depuis 20 ans, il élève 190 bovins dont la viande est vendue principalement en AMAP et sur des marchés. Ses produits de bœuf séché ou même de chorizo de bœuf, lui valent son originalité.  Mais son inventivité ne s’arrête pas là. Il s’est équipé d’un séchoir afin de récolter un foin de grandes qualités nutritives, le fameux « foin ventilé du perche », dont la marque a été déposée et qu’il vend à des grands haras nationaux. Cela lui permet également de nourrir ses vaches, sans apport extérieur de protéines. Location de salles, couchage, fabrication de cidre, font également parti de ses diversifications.
 

  •   Une nouvelle équipe élue pour deux ans !

Cette assemblée générale sera également particulière car Théophile Pelé, actuel président des JA 28, quitte ses fonctions et laisse la place à une nouvelle équipe qui sera élue le matin même de l’assemblée en huit clos. Un nouveau président et donc un nouveau bureau seront ainsi désignés suite à cette assemblée générale.

  •  La programmation 

Une après-midi ouverte à tous !

14h30 : Discours de Théophile Pelé, Président JA 28 2014-2016

14h45: Présentation du film du rapport d’activités 2015

15h05: Présentation du nouveau bureau JA 28

15h15 : Témoignages :

Les JA 28 donneront la parole à trois agriculteurs euréliens plein d’ambition qui ont monté des projets innovants sur leur exploitation (Denis Lhuillery, producteur de chanvre / François Lorin, producteur de moutarde, et Jean-Edouard Jeauneau, production de foin séché et éleveur bovin innovant).

16h30: Discours du nouveau président JA 28

16h45: Discours de clôture d’un représentant de l’Etat

 Vin d’honneur

Nous comptons sur votre présence !