JA 28

Les jeunes agriculteurs d'Eure et Loir

avr 10 2014

Loi d’avenir: les JA 28 rencontrent le sénateur eurélien Joël Billard

 

Vendredi 4 avril, Théophile Pelé, président JA 28, accompagné d’Yves-Marie Fillon, secrétaire général JA 28, ont rencontré le sénateur eurélien Joël Billard afin d’obtenir son soutien pour le passage des amendements JA en lien avec la loi d’avenir.

 

Le mois de février a concentré des échéances-clefs pour l’agriculture en 2014. L’Agriculture a eu rendez-vous avec ses parlementaires, avec le Gouvernement, et avec les Français. En effet : vote du projet de Loi d’Avenir Agricole en Commission des affaires économiques au Sénat (le 19), États Généraux de l’Agriculture (le 21), et ouverture du Salon de l’Agriculture (le 22).

 

A la suite de ces échéances, et fidèle à son engagement, Jeunes Agriculteurs confirme encore une fois sa mobilisation au sujet de la Loi d’Avenir Agricole.

 

Ce que Jeunes Agriculteurs propose pour cette loi ? Des améliorations pragmatiques, « des petits pas ». Nous avons obtenu de belles avancées sur l’installation et pour accélérer la transmission. Mais pas de jeunes installés demain sans préservation du foncier aujourd’hui. La pression sur le foncier agricole impose le renforcement de garde-fous tels que les CDCEA et les SAFER. Le potentiel productif des terres ne doit pas non plus être la variable d’ajustement des contraintes environnementales : les projets d’aménagement d’envergure doivent inclure une compensation pour les surfaces artificialisées, le défrichement ne doit pas prévoir plus qu’un boisement équivalent, et la généralisation des clauses environnementales à tous les baux n’est qu’une porte ouverte aux arbitraires les plus farfelus et incohérents de la part de certains bailleurs ignorants en agriculture (à quel prix pour le fermier !).

Pour défendre toutes ces ambitions en prévision du vote de la Loi d’Avenir Agricole au Sénat le 8 avril, les Jeunes Agriculteurs d’Eure et Loir ont rencontré ainsi vendredi 4 avril, Monsieur le Sénateur Joël Billard afin d’obtenir son soutien pour le passage des amendements prioritaires JA. Cette rencontre a permis à JA 28 de réaffirmer l’importance de voir inscrire dans la loi ces différents éléments et se réjouit du soutien de Monsieur Billard. Ce fut également  l’occasion idéale pour les JA 28 de présenter au sénateur les missions et les actions menées par notre syndicat tout au long de l’année.

En parallèle, Monsieur le sénateur Gérard Cornu et Monsieur le sénateur Albéric de Mongolfier, ont reçu par courrier la proposition d’amendements JA. Gérard Cornu s’est d’ailleurs engagé à la soutenir. 

Il revient désormais au reste des sénateurs français d’agir en conséquence, et d’écrire, en collaboration avec les jeunes, les lignes directrices qui fonderont l’avenir de l’agriculture et des territoires ruraux.

mar 25 2014

Soutenez Pascal Trécul, éleveur à Argenvilliers

Nous vous invitons à soutenir un agriculteur du département, victime d’injustice.

Pascal Trécul, éleveur à Argenvilliers, a été condamné à 170 000 euros d’amende et de dédommagement par son propriétaire pour avoir coupé … 70 mètres de haie !
Cette peine, qui résulte d’un jugement en appel à la cour de Versailles, est complètement disproportionnée et inacceptable.  L’agriculteur avait procédé à un entretien de la haie, après accord verbal de son propriétaire.

Au-delà de notre amitié pour Pascal, puisque les huissiers sont déjà chez lui, il est impensable pour la FDSEA et les JA 28 d’accepter un tel jugement, au risque qu’il fasse désormais jurisprudence. D’autant plus que sur cette somme, 125 000 euros lui sont réclamés au seul titre d’avoir modifié le paysage existant.

Payer ces 170 000 euros signifie, pour Pascal, la fin de son activité. Tout le monde doit se sentir concerné. Aujourd’hui c’est Pascal, demain ce pourrait être n’importe lequel d’entre nous. Nous devons nous serrer les coudes dans de pareils moments.

Merci de votre soutien.

Signer la pétition

mar 21 2014

Jeunes Installés en grandes cultures:

Dernière ligne droite pour l’inscription au concours Graines d’Agriculteurs

Comme chaque année depuis 2011, les meilleures installations sont récompensées par le concours Graines d’Agriculteurs – Les trophées de l’installation, organisé par les Jeunes Agriculteurs.

Quelles sont les modalités ?
C’est très simple, peu importe votre âge, il faut juste que vous soyez installé depuis moins de 5 ans.
Les sélections s’effectuent selon différents critères, par exemple, les aspects innovants, le respect de l’environnement, la maîtrise de l’ensemble des facteurs de l’exploitation, etc…

Calendrier des opérations

  • 31 mars : Fin de dépôt des candidatures
  • Avril : 1ère sélection par les jurys régionaux
  • 6 mai : Jury national : sélection des finalistes
  • Juin : Réalisation des vidéos – Reportages sur l’exploitation des finalistes
  • Début juillet : Diffusion des portraits des finalistes sur le site internet des Trophées
  • 1er juillet – 31 août : Communication dans les médias grands publics et vote du public
  • 4 – 7 septembre : Jury final - sélection des lauréats / Remise des prix lors de la Finale Nationale de Labour

La phase d’inscription se termine très prochainement : le 31 mars. Aujourd’hui seul un candidat est inscrit en 28. Alors n’attendez plus pour vous inscrire, rendez-vous sur le site http://www.graines-agriculteurs.com/index.php